Cbet et Stake interdit en France par l'ANJ

Le casino Cbet et Stake interdit en France par l’autorité des jeux

Les jeux d’argent sur internet ne cessent plus d’intéresser de nouveaux adeptes depuis quelques années maintenant. Pour cause, il y a d’abord la pandémie du Covid 19 qui a poussé les joueurs et les gamblers à rester chez eux. Puis, il y a aussi la croissance des développeurs et des créateurs de jeux sur internet. Aujourd’hui, il est plus facile de parier en ligne que d’accéder à un kiosque physique.

Parmi les plateformes de jeux d’argent les plus populaires, on retrouve les casinos en ligne. Ces sites de casinos en ligne proposent toutes sortes de jeux de casinos, des paris sportifs et d’autres jeux d’argent. Cbet et Stake font partie des sites les plus connus sur le marché. Cependant, même si ces sites sont disponibles en français, l’autorité nationale des jeux (ANJ) les qualifie de sites agressifs.

Cela dit, ils ont été bloqués par le tribunal judiciaire de Paris. Dorénavant, ces sites ne sont plus accessibles sur le territoire français. Dans cet article, découvrez les raisons de cette interdiction. Vous retrouverez aussi d’autres informations sur le même sujet.

Présentation des casinos Cbet et Stake

Cbet désigne un casino en ligne populaire qui propose divers jeux de casino en ligne, mais aussi des paris sportifs. Fondé en 2017, le site est détenu par la société AK GLOBAL N.V. Le possède une licence délivrée par les autorités de Curaçao. Un utilisateur de Cbet peut en effet utiliser différents moyens de paiements, notamment les crypto-monnaies.

Casino en ligne Cbet

De son côté, Stake est un opérateur qui développe ses activités autour des jeux d’argent. Il possède une section casino appelée Stake Casino et appartenant à la société Medium Rare N.V. Située à Curaçao, cette société détient une licence accréditée et approuvée par la Curaçao eGaming.

Casino en ligne Stake

Pourquoi ces sites sont-ils interdits en France?

L’accès aux sites Cbet et Stake est totalement interdit en France. Ces sites sont déclarés illégaux. Un casino en ligne doit être agréé par  L’ANJ ( Autorité nationale des Jeux) pour pouvoir exercer ses activités en France. En effet, l’ANJ stipule que ces sites représentent des risques importants d’addiction et ne proposent pas de mesures de protection des joueurs et de leurs données personnelles. Cela dit, seuls les jeux qui ne se reposent pas entièrement sur la chance sont tolérés selon la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010.

Cbet et Stake interdit en France par l'ANJ

De ce fait, les sites qui proposent des jeux comme les machines à sous, la roulette et le blackjack sont interdits. En demandant ces interdictions auprès du tribunal judiciaire, l’ANJ prétend se soucier des joueurs les plus vulnérables.

En effet, ANJ affirme  ne pas pouvoir protéger les joueurs victimes en cas de triche, d’arnaques ou de vol des données personnelles et bancaires, si le site concerné est interdit. Le 20 mai 2021, un décret ordonne le blocage des adresses cbet.gg et www. cbet.gg par les principaux fournisseurs d’accès internet français.

Outre les domaines officiels de Cbet, les sites miroirs et les sites de contournement ont aussi été bloqués par l’autorité. Cela dit, Cbet prétend avoir une licence délivrée par les autorités de Curaçao, or l’ANJ remarque que cette licence n’est même pas vérifiée.

D’autre part, le site Stake possède réellement une licence délivrée par les autorités de Curaçao. Néanmoins, le site utilise un système de paiement en crypto-monnaie, pourtant interdit sur les sites de jeu. De ce fait, le tribunal ordonne aussi l’inaccessibilité des adresses stake.com et www .stake.com le 13 Juillet 2021. Pour rappel, l’ANJ interdit l’usage des crypto-monnaies sur les sites de jeux pour lutter contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Cbet est-il encore disponible pour les Français ?

Techniquement, la réponse serait “Oui”. Effectivement, un Français ne pourra pas accéder à Cbet sur le territoire français, mais il pourra le faire dans un autre pays. Toutefois, le casino en ligne devient réticent sur les joueurs français, et va même refuser leur inscription sur le site.
Ce refus est sûrement en rapport avec les mesures prises par le tribunal de Paris. Aujourd’hui, le site ferme quasiment ses portes aux joueurs français, et ne risque pas de les rouvrir dans les années qui suivent.

Quelles sont les alternatives de Cbet et Stake?

Il est vrai que Cbet et Stake font partie des casinos en ligne les plus populaires. Cependant, il existe bien d’autres alternatives qui sont bel et bien disponibles pour les joueurs francophones.

Cresus casino

On retrouve, par exemple, Cresus casino qui se présente comme le casino en ligne francophone le plus populaire au monde. Licencié par le Curaçao, il a été créé en 2014 en hommage au roi du pays de Lydie, Crésus. Chez Cresus, on retrouve les meilleurs jeux de casino, comme les machines à sous. La plateforme propose aussi de nombreux bonus hebdomadaires. L’inscription se déroule facilement. C’est aussi le cas pour les dépôts, les retraits et les assistances.

Casinozer

Nouveau casino en ligne parmi les plus en vogue, le site de jeux Casinozer est devenu en quelques mois un des plus compétitifs tant par ses bonus exclusifs que par sa plateforme nouvelle génération. Retrouvez plusieurs milliers de jeux de casino mais également tous les paris sportifs et E-sport.

Madnix casino

Le site Madnix du Professeur Nix est lancé en 2009. Géré par la société Silver Star Entertainement Europe Ltd, ce casino en ligne attire beaucoup de joueurs dans le monde grâce à ces nombreux bonus sans condition. On y trouve divers jeux de casino comme les machines à sous et les jeux de tables.

Pour conclure, on regrette l’inaccessibilité des sites Cbet et Stake sur le sol français du fait que ce sont des casinos en ligne célèbres. Néanmoins, on pourrait aussi comprendre les raisons de l’ANJ par rapport à la sécurité et la protection des données des joueurs.

Par ailleurs, les joueurs français et francophones pourront toujours compter sur les sites autorisés en France. D’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux en ce moment, et cela ne risque pas de s’arrêter. Pour notre part, nous vous conseillons seulement de bien vérifier sur la fiabilité des sites avant de miser quoi que ce soit.